Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

ministras.jpg

Le Ministre des Affaires étrangères

Linas Linkevičius

L'agenda du Ministre cv Twitter
Actualités Imprimer RSS

L. Linkevičius a souligné l’importance d’un partenariat sur un pied d’égalité au sommet Union africaine-Union européenne

Créé 2017.12.01 / Mis à jour: 2017.12.01 12:05

Les 29 et 30 novembre, le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkevičius a participé au sommet Union africaine-Union européenne (UA-UE) à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. Les dirigeants européens et africains ont abordé le renforcement de la coopération continentale renforcée, la paix et la sécurité, la question migratoire, le développement économique, l’investissement dans la jeunesse et autres questions d’actualité. Lors de ce cinquième sommet des deux continents, l’attention s’est surtout portée sur la thématique des jeunes.

Le chef de la diplomatie lituanienne a souligné que le sommet est une excellente occasion pour revoir et renforcer la coopération entre l’Europe et l’Afrique.

« Notre objectif est de construire un partenariat mutuellement bénéfique basé sur des valeurs communes, un respect réciproque et la responsabilité », a déclaré L. Linkevičius.

Le ministre a confirmé l’engagement de la Lituanie à contribuer aux efforts de la communauté internationale pour résoudre les problèmes de sécurité en Afrique et il a noté que ce n’est qu’en unissant nos efforts de manière solidaire que nous pouvons apporter une réponse appropriée à des défis étroitement liés comme le terrorisme, la criminalité organisée transnationale, la migration et le développement.

La Lituanie a considérablement augmenté cette année sa contribution à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). 39 militaires lituaniens servent dans cette mission et il s’agit actuellement de la plus grande contribution de la Lituanie aux missions internationales. Les Lituaniens participent également à deux opérations maritimes européennes : ATALANTA au large des côtes somaliennes et Sophia en mer Méditerranée. Par ailleurs, le pays contribue à deux missions de formation : EUTM RCA en République centrafricaine et EUTM Mali.

L. Linkevičius a souligné que l’investissement dans la jeunesse est une condition préalable à un avenir durable, nous devons donc chercher des moyens novateurs et créatifs pour assurer des opportunités à des millions de jeunes d’acquérir une bonne formation et trouver leur place sur le marché du travail.

Dans le cadre de l’agenda européen en matière de migration, le ministère lituanien des Affaires étrangères finance cette année la mise en œuvre des premiers projets bilatéraux de coopération au développement de la Lituanie au Mali et au Nigeria. Les projets visent à renforcer les compétences professionnelles des jeunes dans les domaines des technologies de l’information et de l’agriculture.

 

Recevoir la lettre d’information